Le Cl’Houn au service de nos Intelligences!

Les neurosciences tendent à démontrer qu’il existe plusieurs intelligences dans le cerveau humain… C’est la théorie des intelligences multiples et il y en aurait 7 !

L’Intelligence visuelle-spatiale, l’Intelligence musicale- rythmique, l’Intelligence logico- mathématique, l’Intelligence verbale- linguistique, l’Intelligence corporelle- kinesthésique et les Intelligences Intrapersonnelle et Extrapersonnelle.

L’Intelligence Intrapersonnelle permet d’accéder à ses propres émotions, à connaître ses forces et se faiblesses et permet l’introspection.

L’intelligence Interpersonnelle correspond à la capacité de se représenter le point de vue de l’autre, ses opinions, intentions et pensées et comprendre ses émotions.

Le Cl’Houn Enchanteur, grande antenne pour capter « ce qui parle Dedans », est tout désigné pour nous aider à mieux comprendre ce que nous ressentons.

Il est aussi le Grand Alchimiste qui transforme le Plomb en Or et met de la Joie sur tout ce qu’il rencontre. Peu importe l’émotion, la facette de Nous qui s’exprime, il nous aide à dédramatiser!

Et puis, le Cl’Houn Enchanteur met aussi un coup de projecteur sur nos talents et forces car pourquoi ne pas jongler avec nos intelligences? Pourquoi ne pas nous appuyer sur nos points forts plutôt que de chercher à cacher nos faiblesses? En sont- elles vraiment?

Parce que je comprends mieux les émotions qui me traversent, que je les accueille au mieux, je tangue moins, je m’adapte, je peux contribuer sereinement au Monde, interagir et nourrir sans danger l’Intelligence Collective.

« Globus » parle de son expérience du Clown Enchanteur

Le Clown Enchanteur est un travail qui se base d’abord sur l’écoute de soi et qui propose une démarche introspective. Être à l’écoute de soi, être à l’écoute de son corps

Une démarche qui propose de trouver son rythme et de se laisser guider par cet élan. Elle ramène à soi et je deviens mon propre outil, mon propre instrument, je recherche ma propre mélodie.

Un travail lent et sensible où je suis porté par l’énergie des autres membres du groupe. J’observe ma place dans le groupe.

HOUN guide, nourrit ce voyage intérieur, donne des pistes…

C’est une prise de conscience corporelle, sensitive.

Tout ce qui apparait est source d’inspiration, de questionnement (les difficultés, les maux, les inconforts, les images qui surgissent, les pensées). je suis invité à me laisser traverser par toutes ces sensations, à ne pas m’y arrêter ou pas.

L’ agrandissement demandé ensuite des sensations est une forme de choix d’attribuer ou non de l’importance à ce qui se passe. C’est une façon de regarder à la loupe l’image ou la sensation choisie.

Lorsque le clown s’empare de cette émotion, sensation, image, c’est une mise à distance, une libération, une façon différente d’envisager ce qui a été ressenti jusque- là. C’est souvent une nouvelle ouverture. Elle surprend, elle provoque. La légèreté s’empare souvent des choses, des ressentis lourds. C’est un moment de rupture où j’entre dans l’univers de mon clown qui fait feu de tout bois dans la Joie, redessine à sa façon tout ce qui était vécu jusque- là. le clown apparait alors comme un éveil à sa propre source créative. il se nourrit de tout ce qui a été ressenti, imaginé, vécu.

La symbolisation, temps d’écriture ou de dessin proposé apparait donc comme la trace de ce voyage, comme une reprise créative nourrie de ce que je suis, de ce que j’ai découvert, comme la possibilité de m’envisager autrement.

Mon clown vient surprendre, alléger, nuancer, remettre en question, détourner, rendre absurde, simplifier et rire, rire, rire…

« HOUN » l’exploratrice artistique

HOUN est une aventurière du monde de l’expression corporelle et vocale. Curieuse et avide de sensations fortes, elle se lance dans des pratiques telle que la danse, le théâtre, le clown, elle s’y jette complètement, entièrement se laisse flotter, guider, chahuter et chambouler et même parfois tournebouler.

Une fois l’expérience vécue à fond, HOUN l’ethnographe du spectacle vivant entre en scène. Elle tricote, détricote, fait des liens, des passerelles, elle mouline tout ce qu’elle apprend de ses expériences afin de créer son propre espace d’expression mêlant la dramaturgie, la chorégraphie, la légèreté et l’humour. C’est ainsi que sont nés les labo bonheur et la poésie du corps, les formations avec le clown.

Forte de ces créations et avide de partage et de transmission, c’est naturellement qu’elle propose des formations auprès d’un large public. Sa bonne humeur, sa pétillance et sa bienveillance nous accompagnent dans un espace privilégié le temps d’un atelier, d’une formation. Elle amène les participants à se faire du bien collectivement et individuellement en goûtant la joie du lâcher prise et de la légèreté.

La créativité de HOUN s’exprime aussi à travers ses propres spectacles et interventions clownesques ou théâtrales, de la création de personnages à la mise en scène. Son imagination et sa capacité à faire sont sans limite. A quoi bon y penser si on ne le fait pas !

Saute, et le filet apparaitra!